Tribune : Information géographique et science ouverte- science reproductible

ISIG et l’atelier SNetG s’associent pour accompagner méthodologiquement et épistémologiquement les chercheur.e.s  sur les questions de science ouverte et reproductible. Ceci implique des aspects méthodologiques fondamentaux sur les bonnes pratiques pour la documentation des données acquises et créées, pour les traitements de ces données et la  reproductibilité de ces traitements, ce qui conduira à discuter aussi des pratiques de valorisation des résultats.

Lire la suite sur le carnet Spatialités numériques et géomatique.



Citer ce billet
Laurent Gallet (2021, 9 décembre). Tribune : Information géographique et science ouverte- science reproductible. Les moissons d'hypothèses. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rl51

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search