Argumentaire du colloque

Tout le monde connaît les grands pèlerinages bourguignons du Moyen Âge, saint Lazare à Autun et sainte Madeleine à Vézelay, visités depuis les temps carolingiens. Moins connus peut-être du grand public, mais tout aussi passionnants, les pèlerinages du Brionnais-Charolais qui, de l’époque romane au XXe siècle ont déplacé les foules : Hugues à Anzy-le-Duc, Hugues de Semur honoré à Marcigny, saint Blaise à Paray-le-Monial, où, de l’époque moderne à notre époque se sont implantés la dévotion au Sacré Cœur, à sainte Marguerite-Marie Alacoque ou, très émouvante, à Notre-Dame de Romay dans son sanctuaire à répit.

Lire la suite sur le Carnet parodien d’histoire de l’art et d’archéologie.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Laurent Gallet (25 janvier 2021). Argumentaire du colloque. Les moissons d'hypothèses. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/rksl


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search