[Parution] A. El Aloui et N. Khalfallah, Les enjeux de l’écriture mystique, Éditions des archives contemporaines, 2020

Cet ouvrage examine d’une part les difficultés que rencontrent les Soufis lorsqu’ils s’adonnent à exprimer l’inexprimable et à illustrer, par des mots, un vécu insaisissable. Délibérément, ils mettent en œuvre les procédés et motifs littéraires, notamment issus de la poésie, pour décrire leurs expériences intérieures. D’autre part, cet ouvrage met en lumière la contribution des Soufis qui, en dépassant les exigences doctrinales perçues comme des « obstacles épistémologiques », ont pu composer des œuvres techniques, relevant des disciplines de leur époque, comme l’exégèse, la jurisprudence, la théologie où un profond échange s’est établi entre les références mystiques et les savoirs doctrinaux d’alors.

Lire la suite sur le carnet Doc-Ciham.



Citer ce billet
Laurent Gallet (2021, 22 février). [Parution] A. El Aloui et N. Khalfallah, Les enjeux de l’écriture mystique, Éditions des archives contemporaines, 2020. Les moissons d'hypothèses. Consulté le 25 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rktm

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search