[Actualité] Incendies, pour une approche critique

Les incendies qui ont lieu en France métropolitaine au cours du mois de juillet 2022, et singulièrement celui de La Teste-de-Buch, permettent d’aborder une question qui est  éminemment géographique. On peut apporter quelques précisions, dont certaines ne sont pas nouvelles pour comprendre la dynamique du phénomène dans toutes ses dimensions, notamment socio-économiques et politiques en contrebalançant la rhétorique catastrophiste et anxiogène qui a déferlé à ce moment. L’expression de « mégafeux » répandue à cette occasion a pour inconvénient de mélanger les échelles. Reposant sur une dimension macro, elle instaure immédiatement un caractère d’inquiétude sans que son extension soit réellement comprise, ni les critères sur lesquels elle repose (surface en feu, intensité pyrotechnique, vitesse de propagation, dégâts finaux ?).

Lire la suite sur le carnet du Réseau des géographes libertaires.



Citer ce billet
Laurent Gallet (2022, 23 août). [Actualité] Incendies, pour une approche critique. Les moissons d'hypothèses. Consulté le 18 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rlae

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search