Journée d’étude “Robespierre, la Convention et les conventionnels. Une première expérience de la république” (Pierrefitte-sur-Seine, 21 septembre 2022)

Le 21 septembre 1792, il y a 230 ans, la Convention nationale abolissait la royauté ; le lendemain, en ordonnant de dater les actes publics de « l’an premier de la République française », elle entreprenait la fondation d’un nouveau régime. Pendant trois ans, en temps de guerre et de Révolution, près de 900 conventionnels allaient inventer, puis réinventer la république, par la Constitution démocratique de 1793, le gouvernement révolutionnaire et la République des « meilleurs » (an III). L’expérience a laissé une empreinte forte dans les archives. L’édition du Dictionnaire des Conventionnels et du tome XII des Œuvres de Maximilien Robespierre invite à en rappeler l’importance, mais aussi à croiser leur présentation avec les chantiers actuels de la recherche.

Lire la suite sur le carnet Revolution-francaise.fr.



Citer ce billet
Laurent Gallet (2022, 19 septembre). Journée d’étude “Robespierre, la Convention et les conventionnels. Une première expérience de la république” (Pierrefitte-sur-Seine, 21 septembre 2022). Les moissons d'hypothèses. Consulté le 18 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rlak

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search