Faire une thèse : pluralité disciplinaire etengagement dans la cité (14h, 17h ou 20h)

Le projet de thèse est généralement rattaché à une discipline dominante, qui peut comporter toutefois des éléments – méthodologiques, par exemple – se référant à d’autres disciplines plus ou moins connexes (d’où des codirections de thèse de plus en plus courantes, des comités de thèse souvent pluridisciplinaires, etc.). Par ailleurs, le financement des thèses se fait davantage aujourd’hui qu’hier dans le cadre d’appels à projets le plus souvent pluridisciplinaires (le changement climatique, les menaces sur la biodiversité, la gestion des risques, la gestion des villes, la dégradation de la situation sanitaire…). L’exercice du doctorat s’inscrit donc dans un contexte complexe : ce séminaire vise à travailler collectivement le positionnement dans le champ de la recherche, la définition d’une posture associée et les choix d’outillages méthodologiques ou conceptuels.

Lire la suite sur le Blog des doctorant.es du laboratoire EVS UMR 5600.



Citer ce billet
Laurent Gallet (2023, 20 janvier). Faire une thèse : pluralité disciplinaire etengagement dans la cité (14h, 17h ou 20h). Les moissons d'hypothèses. Consulté le 18 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rlcw

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search