Une thèse pour rien ?

Le 18 novembre 2022 a eu lieu notre première journée d’étude intitulée « Une thèse pour rien ? Valoriser les données et les résultats de sa recherche en linguistique hors de l’université » à destination des jeunes chercheur·e·s en linguistique, traductologie et didactique des langues. La journée s’est tenue à la Maison Internationale des Langues et des Cultures (MILC) de Lyon et a rassemblé une cinquantaine de personnes (jeunes chercheur·e·s, acteurs et actrices du territoire, étudiant·e·s, enseignant·e·s chercheur·e·s) venues notamment de Lyon, Bordeaux, Orléans, Toulouse, Paris, ainsi que de l’étranger (l’Italie et la Belgique).

Lire la suite sur le carnet Langaje.



Citer ce billet
Laurent Gallet (2023, 13 mars). Une thèse pour rien ? Les moissons d'hypothèses. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rldv

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search