Source, poison ou accident : comprendre le document dans les sciences historiques

« Il faut toujours citer ses sources » : cette injonction résonne pour tout étudiant comme une maxime l’invitant à se référer toujours à l’autorité lui permettant d’affirmer un fait ou une idée. Souvent associée au document textuel, la source est un concept particulièrement prégnant dans les sciences historiques et considérée comme le moyen d’accès par excellence à la connaissance du passé. Son utilisation dépasse cependant largement ce cadre pour irriguer l’ensemble des sciences humaines et sociales, allant parfois jusqu’à définir une partie du savoir universitaire comme la connaissance des sources. Le travail de recherche consisterait alors principalement à apprendre comment on aborde et utilise les sources à notre disposition afin d’absorber ces informations à la base de notre savoir.

Lire la suite sur le carnet Doc-Ciham.



Citer ce billet
Laurent Gallet (2023, 8 juin). Source, poison ou accident : comprendre le document dans les sciences historiques. Les moissons d'hypothèses. Consulté le 18 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rlfk

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search