Le samizdat : pratiques locales et formes transversales

Compte rendu de la séance du séminaire « L’espace littéraire de Berlin à Vladivostok » du 27 janvier 2023. La première séance de l’année du séminaire « L’espace littéraire de Berlin à Vladivostok », organisée par Myriam Geiser (ILCEA4-CERAAC) à l’Université Grenoble Alpes le 27 janvier 2023 dans le cadre de l’axe transversal « Création culturelle et territoire(s) », s’est tenue autour de la pratique du samizdat dans deux différentes zones géographiques, linguistiques et temporelles. Plus précisément, la séance, intitulée « Le samizdat : pratiques locales et formes transversales », s’est composée de la communication d’Hélène Martinelli, explorant les différentes pratiques éditoriales en Europe Centrale, et celle d’Anna Horakova, travaillant sur une revue samizdat dans la RDA des années 1980-1990. Pensée comme une prolongation logique d’une précédente séance du séminaire, « L’underground en RDA et Tchécoslovaquie », celle-ci soulève la question de la clandestinité et celle de la circulation des œuvres.

Lire la suite sur le carnet Les fonds slaves de la Bibliothèque Diderot de Lyon.



Citer ce billet
Laurent Gallet (2023, 21 août). Le samizdat : pratiques locales et formes transversales. Les moissons d'hypothèses. Consulté le 25 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rlg4

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search