Soutenance de thèse de Geoffrey Mollé, 21 décembre 2023 – “Dimensionnement urbain et hauteur des milieux. Enquête mésologique sur les conditions de production et d’habitation des tours résidentielles en France”

Depuis les années 2000, l’accélération de la construction de tours dans les métropoles suscite de nouveaux questionnements sur la dimensionnalité de l’urbanisation, c’est-à-dire sur les changements qu’induisent les évolutions urbaines dans la manière d’être positionné, de se positionner et donner du sens à son positionnement dans l’environnement urbain. La thèse y contribue à travers l’analyse des relations entre conditions de production et d’habitation des tours, postes d’observation du stade actuel du « dimensionnement urbain ». La perspective épistémologique et mésologique du « dimensionnement urbain » propose dans la première partie une réponse au lien entre l’intensification de la production des tours dans le monde, la reconsidération de l’habiter en hauteur et le « tournant dimensionnel » des urban studies. Elle oriente l’hypothèse principale de la recherche doctorale : la dimension, en tant que schème archétypal de perception et d’action des sociétés, s’exprime aujourd’hui préférentiellement à celui de la mesure dans l’évolution des stratégies d’extension de l’accès au monde en hauteur.

Lire la suite sur le Blog des doctorant.es du laboratoire EVS UMR 5600.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Laurent Gallet (8 décembre 2023). Soutenance de thèse de Geoffrey Mollé, 21 décembre 2023 – “Dimensionnement urbain et hauteur des milieux. Enquête mésologique sur les conditions de production et d’habitation des tours résidentielles en France”. Les moissons d'hypothèses. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/rlir


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search