De l’intérêt de l’édition de Field ou d’une nouvelle édition de Chrysostome

« Une montagne qui accouche d’une souris » : c’est parfois l’impression qu’ont certains éditeurs de textes chrysostomiens ayant passé des années à collationner une masse de manuscrits pour n’en tirer que des changements jugés infimes par rapport à la Patrologie grecque de Jacques-Paul Migne, alors que celle-ci, datant du 19e siècle (1862-1863), repose elle-même sur l’édition du 18e siècle (1718-1738) de Bernard de Montfaucon, fondée sur un nombre très restreint de manuscrits.

Lire la suite sur le carnet Chrysostomos.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Laurent Gallet (12 avril 2021). De l’intérêt de l’édition de Field ou d’une nouvelle édition de Chrysostome. Les moissons d'hypothèses. Consulté le 20 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/rkwt


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search