Communiqué de l’Association francophone d’Études taïwanaises (AFET) à la suite de l’adoption de la loi asile-immigration

Mardi 19 décembre 2023, le Sénat et l’Assemblée nationale ont adopté la loi asile-immigration. Ce texte inscrit le principe de la préférence nationale dans le droit français et légitime des inégalités non proportionnées sur la base de discriminations à raison de la nationalité, allant à l’encontre des avis de la Cour européenne des Droits de l’Homme et du Conseil constitutionnel portant sur le droit des étrangers. Nous, membres du Bureau et anciens présidents de l’Association francophone d’Études taïwanaises (AFET), exprimons notre indignation face à un texte qui s’affranchit de l’idéal républicain et de ses principes d’égalité et de fraternité.

Lire la suite sur le carnet Études taïwanaises.



Citer ce billet
Laurent Gallet (2023, 22 décembre). Communiqué de l’Association francophone d’Études taïwanaises (AFET) à la suite de l’adoption de la loi asile-immigration. Les moissons d'hypothèses. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vey9

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search