[Conférence] Annamaria Bianco, “Crise et fiction. Ou comment les exils contemporains changent les approches du fait littéraire arabe” (lundi 18 mars 2024, 15h30)

Dans cette conférence Annamaria Bianco offrira un aperçu de la fiction romanesque arabe de l’exil et de la migration produite au tournant de ladite « crise des réfugiés » de 2015, ainsi que des débats produits autour de la dénomination de cette littérature. À travers l’adoption d’une perspective à la fois diachronique et synchronique, elle retracera les changements intervenus dans le(s) monde(s) arabe(s) pendant l’époque moderne et contemporaine, afin de mettre en évidence comment l’enchaînement des guerres, des conflits et des catastrophes naturelles survenu à partir de la fin du XXe siècle a fini par placer l’expérience de la mobilité actuelle sous le signe de la contrainte et de la précarité, modifiant les conditions de production, de circulation et de réception des textes littéraires, en plus de leur contenu. L’étude mettra également en évidence l’émergence d’espaces culturels arabes inédits en Europe, ainsi que la création de nouveaux pôles d’édition, qui modifient progressivement l’approche du fait littéraire.

Lire la suite sur le carnet Études transtextuelles et transculturelles.



Citer ce billet
Laurent Gallet (2024, 18 mars). [Conférence] Annamaria Bianco, “Crise et fiction. Ou comment les exils contemporains changent les approches du fait littéraire arabe” (lundi 18 mars 2024, 15h30). Les moissons d'hypothèses. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w17c

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search